jardinmed.com

jardinmed.com

Journal du 13 juin 2009 : potager et sécheresse...

 

En cette dernière semaine de printemps, c'est toujours un temps estival qui semble s'être bien établi sur la région !

 

 

Les tâches dans le jardin s'allègent... Il fait trop chaud et, à l'image de notre pelouse méditerranéenne, la tonte ne s'effectue plus que tous les 15 jours... Lors de la prochaine taille, je remonterais la hauteur de la tondeuse au maximum pour laisser pousser le gazon et maintenir un humidité au pied des pousses pendant cette période de "sécheresse".

 

 

Nous effectuons régulièrement un tour du jardin avec :

 

- un arrosoir pour compléter les apports d'arrosage concentrés au pied des dernières plantations comme nos arbres méditerranéens installés en début de printemps ; nous en profitons pour voir les plantes qui sèchent...tout en appréciant le chant des cigales...

- un sécateur pour tailler les roses fanées ou bulbinéas dégarnies et favoriser ainsi un nouveau cycle de développement...

 

 

La gazon installé début juin au pied de notre nouveau coin de vigne commence à sortir...

 

 

 

 

... Tandis que les raisins des pieds de vigne - plus jeune- mais installés l'an dernier  commencent à fournir ! Les premières grappes profitent de l'ensoleillement...

 

 

 

 

Du côté de notre potager fleuri, cette expérience de 1ère année est très surprenante à suivre... Des contraintes liées à la préparation du terrain en passant du débroussaillage au désherbage nous avons eu le plaisir de récolter et déguster nos premières fraises ou framboises, mais maintenant, les choses sérieuses commencent !

 

 

Les fleurs d'aubergine se mêlent aux coquelicots sauvage...

 

 

 

Les plants de courgettes continuent de nous montrer leur belles couleurs jaune....

 

 

 

 

Pastèques et melons nous offrent également leurs premières petites fleurs...

 

 

 

 

Les pieds de thym installés à l'automne dernier nous offrent avec l'absynthe un odorat des plus agréables...

 

 

 

 

Les plants de courge sont eux aussi en pleine croissance !...

 

 

 

 

L'aménagement de cette restanque est également très propice à la présence des auxiliaires du jardin indispensables au cycle écologique de la nature, à l'image de cette coccinelle à 7 points sur un jeune plant de fève...

 

 

 

 

Notre arrosage du potager par tuyau poreux rélié à un programmateur pour un arrosage de nuit semble être suffisant ; une à deux fois par semaine je réalise un apport d'arrosoir au pied des oliviers ou cyprès installés depuis l'automne en bordure nord de la restanque dédiée à notre potager !...



13/06/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi