jardinmed.com

jardinmed.com

Journal du 28 juin 2009 : c'est l'été !....

 

Quelle chaleur !...

 

Ce week-end, j'ai laissé notre petit jardin méditerranéen pour aller prendre des idées dans une région plus humide, moins sèche et moins ventée : la Principauté de Monaco !...

 

Ah oui, même si les espaces verts sont réduits, quelle beauté !...  Jardin exotique, roseraie de la princesse Grâce, allées verdoyantes et fleuries, j'avoue avoir trouvé une belle contrée... C'est vrai également que la région des Alpes Maritimes a une végétation différente de chez nous, et les cigales n'y sont pas aussi présentes !...

 

 

Mais, il faut savoir retrouver ses marques et adapter nos interventions dans le jardin d'agrément, le potager fleuri, la piscine en cours de transformation en bassin naturel ou les bassins de jardin à la situation : chaleur et sécheresse !

 

 

Dans le jardin d'agrément, les plantes méditerranéennes adaptées à la sécheresse restent fortement présentes : les lavandes ou les plymbago respendissent de couleurs ! Les lauriers rose, bignone orange ou agapanthe font leur apparition...

 

 

 

 

A surveiller par contre, le développement de l'érinose, une bactérie qui s'en prend aux feuilles des vignes sans altérer les grappes de raisin. Un traitement à base de bouillie bordelaise sera effectué durant l'hiver afin de traiter les pieds pour le prochain printemps.

 

 

 

 

Côté potager fleuri, nous nous régalons avec une grosse récolte d'une vingtaine de tomates...

 

 

Concernant le chantier de transformation de la piscine en bassin aquatique naturel, le fait d'avoir réussi à monter le niveau de l'eau d'une quinzaine de centimètres a mis en évidence une légère fuire au niveau d'une margelle et des joints du carrelage. Nous avons effectué le colmatage avec du SIKA spécial piscine

 

La réparation ne se verra plus avec la pose de la bâche de type EPDM...

 

 

Pour information, la température de l'eau est de 29°c...

 

 

 

Côté bassins de jardin, celui du bas, dans le style provencal met en avant une rangée de lavandes en bordure légèrement surélevée qui, en retombant dans le bassin apportent un contraste agréable avec les nénuphars...

 

Filtre et pompes de bassin sont nettoyées tous les 15 jours environ.

 

 

 

 

Celui du haut, plus traditionnel reste plus verdoyant...

 

 

 

 

Avec ces chaleurs, le rythme d'alimentation des poisssons est ralenti à raison d'une dose tous les 2 jours environ.

 

 

 



29/06/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi