jardinmed.com

jardinmed.com

La pelouse : entretien et rénovation de printemps...

 

La semaine dernière, je vous présentais les opérations de 1ère tonte de l'année et de scarification de notre petit coin de pelouse...

 

En cette fin d'hiver, notre pelouse installée par plaques de gazon méditerranéen deux ans auparavant mérite une attention toute particulière, d'autant plus lorsque qu'on sait que les chiens prennent un malin plaisir à y faire leurs besoins...

 

Des parcelles jaunies par endroit...

 

 

 

Aux coins complétement dégarnis...

 

 

 

 

...Deux types d'opération s'imposent avec l'arrivée des beaux jours : le regarnissage par parcelles avec un ensemencement de graines adaptées à la sécheresse de notre région et le soupoudrage d'engrais multi-actions pour donner un bon coup de fouet au démarrage de saison !

 

La situation est normale : nos gazons peuvent jaunir sous de très fortes chaleurs comme par temps froid ; ces derniers mois, notre pelouse a connu un blanchissement hivernal. D'une manière générale, après ces "assauts", elle repart toujours au printemps et à l'automne !

 

 

Alors, avant d'ensemencer, nous avons commencé -participation active des enfants- par "biner" la terre au lendemain d'une journée bien pluvieuse.... et avec une prévision de temps doux et sec pour les 7 jours à venir ! Les opérations de la 1ère tonte et de scarification avaient eu lieu 5 jours auparavant...

 

 

 

 

Sur ces parcelles, binées et légèrement raclées en surface, par temps ensoleillé, nous avons semé quelques graines de cynodon dactylon, plus communément appelé herbe des bermudes -Bermuda Grass- véritable vivace par rhizomes ...

 

 

 

 

 

Nous avons ensuite recouvert ces parcelles de terre avec un peu de terreau et passé le rouleau "maison" pour applainir la surface et faire que la semence se développe dans "quelque chose" !....

 

 

 

 

Voilà une petite surface une fois finie...

 

 

 

Pour les coins de pelouse non concernés par le regarnissage, nous avons éparpillé par poignées des graines d'engrais faisant office de désherbant et fortifiant...

 

 

 

 

 

Le lendemain matin, nous avons arrosé... avec l'eau de pluie récupérée... et nous ne passerons plus la tondeuse avant un petit mois, le temps que les pousses ensemencées sortent !

 

 

 

 

Quant à l'anti fourmi, je le garde à proximité : indispensable pour la protection des semences, les fourmis ne se montreront pas avant un mois normalement...

 

C'est vrai que mon "amateurisme" m'a amené a inversé les opérations de scarfication avec celle du passage d'engrais -les spécialistes recommandent de scarifier la pelouse environ 1 mois après avoir mis un engrais antimousse- mais, dans notre région il y peu de mousse, et les pluies d'automne avaient plutôt profité à notre herbe des bermudes... Alors, tonte et scarfication s'imposaient réellement ! D'ici avril on fera le point...

 

 

 

Cet article vous a plu? Votez en moins de 5 secondes !...

 



06/03/2009
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi