jardinmed.com

jardinmed.com

Mes échecs de plantation...

Concevoir et entretenir un jardin ne procure pas toujours que des joies et des plaisirs...

Je dois reconnaître que, comme tout jardinier qui se respecte, je fais face à des échecs de plantation.

 

Mauvaise orientation (ensoleillement ou vent), arrosage inadapté (excès ou manque), terre inappropriée (pH, acidité, drainage,...), taille aléatoire (période et pratiques) sans oublier les maladies et parasites : autant de raisons qu'il convient d'analyser plant par plant !

Sans parler des conséquences du réchauffement climatique...

 

Tout comme les périodes de froid qui nous permettent d’apprécier la résistance au gel, les périodes de sécheresse et de canicule constituent des limites de résistance de nos plants, tout méditerranéens soient-ils ! 

 

2003, 2009, 2012 : nos trois amandiers n'ont pas passé les périodes estivales..

Le premier visible sur la  photo repère n°17 faisait partie du terrain... Il n'a pas passé la canicule de 2003 et a été remplacé par un tilleul...

Le 2ème, littéralement dévoré par les larves du capricorne a du être abattu en automne 2009...

Le 3ème, qui s'est développé au gré des vents (!) dans une haie de thuyas nous honorait des premières floraisons printanières... Je l'ai taillé complètement mort au printemps 2014...


Typique de nos régions méditerranéennes j'en ai gardé ou plutôt installé un 4ème du côté de la restanque dédiée au potager dans une terre plus meuble et profitant d'un arrosage.... Amendes douces ou amendes amers?... A voir !

 

Que dire des différents pieds de bougainvillées tous perdus !... Tous en pot, avec un ensoleillement de 6h minimum par jour : Echec !

... Alors que nos voisins réussissent...

 

Sans parler des hibiscus en pot également qui au mieux végètent...

Les lavandes? Passées 7 ans le bois est sec...

 

C'est vrai que je ne suis pas un adepte des gros arrosages et encore des traitements chimiques !

 

Alors, que penser de cet arbre aux papillons ravissant pendant tous ces printemps et que je vois dépérir cette année? 

Ni l'orientation d'ensoleillement, ni l'arrosage n'ont changé...

 

Arbre papillon desséché 20 août 15.jpg

20 août 2015

 

Ce sera la perte de mon 2ème plant... 
J'attends de voir sa situation d'ici le printemps prochain...

 

Alors, quand les parasites s'y mettent, Même un pied de vigne Chasselas de Moissac est perdu...

 

Pied de vigne perdu 29 juil 15.jpg

29 juillet 2015

 

..Et je ne parle pas du mal que j'ai à garder les palmiers  -j'en ai déjà perdu un- attaqués par les charançons rouge...

 

L'évolution des climats doit nous inciter à faire évoluer nos plants...

Rien ne sert d'arroser ou de traiter à tout prix !

 

 

 

 



29/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi