jardinmed.com

jardinmed.com

1ère étape : Etat des lieux des pièces à sceller

 

Maintenant que les épisodes de pluie sont terminés..., je profite du temps doux pour m'attaquer à l'analyse de la situation...

 

Vue de la piscine vidée...

 

 

A gauche sur la photo, le tuyau noir est le dernier tuyau installé en vue de récupérer la surverse des cuves de récupération d'eau de pluie des toits (voir http://jardinmed.blog4ever.com/blog/lirarticle-218266-836589.html ) de manière à éviter toute déperdition d'eau  (merci la nature)....J'ai une pompe qui me permet de redistribuer cette eau sur tous les circuits d'arrosage. Le rajout d'un système de gestion "control pump" du manque d'eau devient nécessaire !

 

Au fond, il s'agit du skimmer qui sert de référence au niveau de l'étendue d'eau, j'y reviens par la suite.

 

Un sytème de vannes et de "by-pass" permettra de gérer les débits et volumes d'eau en fonction des besoins... voilà pourquoi je prends mon temps : dans notre région il faut profiter des épisodes pluvieux pour récupérer l'eau et la distribuer quand on en a besoin... La piscine constitue en cela une belle réserve !

voir http://jardinmed.blog4ever.com/blog/articles-218266-228649.html

 

A partir de là, j'ai effectué un état des lieux :

 

La bonde fond semble en bon état, avec un bon nettoyage, je pense la garder en état...

 

 

Le skimmer...

 

 

Ce skimmer est manifestement trop bas. La chance que nous avons c'est que toutes les pièces à sceller sont intérieures au bassin en béton et parfaitement étanche.

Le niveau d'eau voulu pour notre bassin naturel aquatique sera réhaussé de 30 à 40 cm par rapport au niveau actuel ; je rappelle que la ligne d'eau de la piscine se situe au 2/3 des skimmers remplis.

 

Je pense mettre 2 skimmers compte tenu du rajout du volume d'eau de la zone de lagunage. Derrière skimmer, je pense installer un drain vers les cuves de décantation de gros diamètre (90 ou 100 mm de diamètre) en vu de faciliter l'oxygénation du bassin.

 

 

Les buses de refoulement...

 

 

De deux, je vais passer leur nombre à 4 avec là encore un système de vannes d'arrêt de de by-pass en vue d'irriguer la future zone de lagunage prévue autour de la piscine.

 

Le trop plein...

 

 

Avec les skimmers, il va être réhaussé et conduira l'eau vers les bacs de décantation et le système de filtration.

 

...Et, pour information, pour installer la bâche, en plus de la pente douce que vous pouvez observer sur la première photo, les escaliers m'obligeront à opérer une pose de bâche sur mesure !

 

 

 

Cette piscine a été installée dans les années 70 ! Il est temps de rajeunir l'ensemble tout en se préoccupant des contraintes actuelles liées au développement durable.



16/10/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi