jardinmed.com

jardinmed.com

Après 4 ans de plantation, que deviennent nos jeunes palmiers?...

 

En plein été, la végétation souffre et, aux côtés des plantes dites de sécheresse qui nous apportent des couleurs variées, ce sont les palmiers qui nous offrent  des variétés de vert !

 

 

La première photo que je vous propose est celle du massif exotique installé en juillet 2007 avec un datier des canaries et des branches de yucca bouturées il y a 3 ans sur fond d'une haie de pyracantas...

 

 

                  

 

 

Les yuccas sont très faciles à bouturer après les coupes franches opérées sur des grands sujets...

 

Leurs hampes florales s'échelonnent de mai à décembre ! En plein mois d'août le blanc est raffraîchissant...

 

 

                               

 

Alors, les mises en terre de branches de yuccas se sont multipliées !

 

 

                  

 

 

Le même principe a été appliqué sur une branche de figuier de barbarie... Le développement est de un "lobe" par an !

 

 

                   

 

L'agave s'étale avec la formation de rejets...

 

 

              

 

 

...Et le phoenix installé par un des enfants il y a près de 4 ans est en plein développement ! 

 

 

               

 

 

Le palmier à chanvre est peut être, à mes yeux, celui qui connaît le développement le plus long... 

 

 

              

 

 

...Contrairement au datier des canaries planté en juillet 2007 et à notre 1er yucca transplanté en 1998 sur le terrain après une mise en terre dans un vieux  tonneau -de vin-  dans les années 80...

 

 

           

 

 

Du côté des plants en pots, les développements s'opèrent au prix d'un arrosage d'appoint à partir d'un réseau de goutte à goutte...       

 

Les cycas arborent une nouvelle rangée de palmes une fois par an...

 

 

                 

 

 

...Et les stipes des chamereops humilis ont une croissance de 10 cm par an environ ! Le changement de pot est prévu par la mise en place d'un coffrage en bois... A suivre ! 

 

 

           

 

Il convient toutefois de surveiller nos palmiers contre l'attaque des insectes.

 

Je prévois d'installer un piège à charançons rouge... et d'y apporter des nématodes.



21/08/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi