jardinmed.com

jardinmed.com

Bassins de Jardin : entretien et nettoyage d'automne !...

 

Même si les beaux jours nous font honneur en cette fin d'été, nous vivons une arrière saison placée sous le signe du début de l'automne avec les travaux d'entretien qui doivent nous conduire à bien passer l'hiver dans notre jardin provençal...

 

 

Parmi ces tâches, nous avons entrepris -en famille- le nettoyage de nos bassins de jardin...  Notre bassin "du bas" en pierre n'a pas été vidé et nettoyé dans sa totalité depuis  bientôt 3 ans !... Il était temps de procéder à son "grand" nettoyage...

 

Comme nous vous l'avions indiqué dans notre journal hebdomadaire du 15 août dernier, nous avions décelé une perte d'eau dans le bassin à l'occasion de la taille des lavandes qui le surplombent ; nous avons évité tout remplissage depuis lors afin d'identifier le niveau à partir duquel l'eau ne baissait plus, l'évaporation naturelle devenant faible en cette période !...

 

 

Ci-dessous la situation de départ...

 

 

 

 

Préparation de notre matériel : cuve pour servir de "transvasement" des poissons avec leur eau d'origine pour ne pas trop les stresser le temps des opérations de nettoyage, avec une brouette -pour récupérer la vase et les dépôts de fond- et les wavers pour... aller à la pêche aux poissons avec une épuisette !

 

 

 

 

C'est parti, le reflux de la pompe du bassin est  transféré vers la cuve...

 

 

 

 

La filtration par décantation extérieure au bassin est vidée ... dans un massif de rosiers à proximité...

 

 

 

 

L'excès d'eau du bassin principal est déversé à l'aide d'un vide cave vers les bambous, une herbe de la pampa, les herbes aux écouvillons ou d'un massif quatre saisons à proximité...

 

 

 

 

Et la pêche aux poisssons peut commencer !... Et quelle ne fût pas notre surprise !...

 

Un koï... puis deux...

 

 

 

 

Un poisson rouge... puis deux...

 

 

 

 

... Puis trois, puis quatre... et après 26 spécimen nous avons arrêté de compter et c'est par dizaines (!...) que nous les avons récupéré à la pelle !...   La centaine a été atteinte...

Souvenons nous des alevins pris en photo l'an dernier... De nouveaux alevins se sont développés depuis !... L'équilibre biologique du bassin est atteint !... Mais la qualité de l'eau ne va pas de pair avec un nombre de poissons trop élevé...

 

La règle n'est-elle pas de 3 koïs de 25 cm par m3?...

De durs choix ont donc du être pris à l'occasion de ce nettoyage...

 

 

Côté plantes de bassin, le nénuphar installé 2 années auparavant s'est bien développé et a littéralement "explosé" son panier d'origine... Lors de la réalisation de bassin écoloigique de baignade, je le diviserais !

 

 

 

 

Après vidange de l'eau, ce sont bien 5 cm de vase que nous avons du enlever...

 

 

 

 

Nous avons profité de l'occasion pour oter les éléments de filtration et en profiter pour les nettoyer, à l'image des opérations de nettoyage des éléments de filtration du printemps...

 

 

Ci-dessous le préfiltre avant nettoyage...

 

 

 

 

... et après nettoyage...

 

 

 

 

Une fois tout nettoyé, nous avons ré-organisé les éléments intérieurs, pour faciliter les accès des pompes et préfiltres pour leur nettoyge, en les plaçant également sur des parpaings afin d'éviter d'aspirer de la vase ; le nénuphar est implanté en opposé de la cascade pour ne pas perturber son développement ; les papyrus et cannes de provence sont callés avec de grosses pierres pour éviter qu'ils ne tombent avec de fortes rafales de vent ; des abris pour les poissons sont organisés...

 

 

 

 

Nous en avons profité pour ajouter un clapet anti-retour en arrivée du filtre à décantation afin d'éviter le reflux dans le bassin lors de l'arrêt de la pompe.

 

 

 

 

Dans nos choix, une des options prises, a été de placer une quinzaine de koïs dans notre piscine -non traitée depuis 3 semaines- en prenant le soin de les acclimater... Qu'il n'y ait pas de malentendu, pas de poissons dans notre futur bassin écologique !...

 

 

 

 

Du côté de la cuve de quarantaine, la vingtaine de poissons gardés semble s'être acclimatée...

 

 

 

 

Après un passage de produit d'étanchéité dans le bassin et le temps de séchage nécessaire, nous avons ré-introduits nos poissons dans leur élément d'origine...

 

 

 

 

Nous remonterons le niveau progressivement afin de ne pas appliquer de variation de température trop brutale...

 

 

Verdict sous une semaine !



13/09/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi