jardinmed.com

jardinmed.com

Piscine naturelle : schéma des circuits de filtration et de traitement

 

 Avec les beaux jours et la montée en température des eaux de piscine, la qualité de la filtration  reste la base d'un bon équilibre de l'eau.

 

Dans un précédent article, je vous présentais l'organisation du local technique avec les aménagements effectués au cours de l'hiver : remplacement du régulateur PH, changement de la pompe, nettoyage du sable du filtre, intégration d'un traitement UV et organisation d'une zone de décantation par l'intermédiaire de 3 cuves successives.

 

Vous apprécierez mieux cette organisation avec le schéma ci-dessous réalisé par l'un de mes enfants que je vous propose de commenter...

 

   

       

            

 

 

Pour rappel, je précise que notre local technique se situe en contrebas du niveau le plus bas de la piscine. Comme vous le verrez par la suite, des vannes ont été positionnées à tous les niveaux du circuit pour pouvoir travailler sur un des postes du local technique ou pour gérer les débits d'eau...

 

Le local technique est organisé en 3 zones :

 

- les circuits d'aspiration,

- les traitements,

- le circuit de refoulement.

 

 

Les circuits d'aspiration. 

En plus de la traditionnelle bonde de fond et du ou des skimmers de surface -skimmer1 sur notre schéma- nous avons installé notre zone de décantation "à côté".

Un système de vannes et de dérivation des circuits d'eau en "Y" me permet d'orienter l'eau de surface du bassin vers ces cuves -skimmer n°2- en vue d'opérer un 1er niveau de filtration et d'oxygénation de l'eau (organisation de 2 mini cascades)...

 

 

Le traitement commence par... les paniers de skimmer qui doivent être régulièrement débarrassés des aiguilles de pin et autres feuilles mortes ; c'est souvent dans ces skimmers que sont installées les chaussettes de floculant qui agglomèrent les fines particules en suspension dans le bassin.

Le 2ème niveau de filtration est le "pré-filtre" situé dans le corps de pompe ; ce pré-filtre se nettoie pompe coupée.

En sortie de pompe nous avons maintenu et positionné le filtre à sable ; sa taille est directement dépendante de la puissance de la pompe, elle-même choisie au regard du volume de la piscine. 80% de la qualité d'une eau vient du système de filtration !

Les impuretés filtrées sont de l'ordre de 50 microns. 

 

Sur le filtre se trouve une vanne "6 voies" avec une grosse manette et 6 crans de positionnement. Pour passer d'un cran à l'autre, on coupe la pompe, on appuie sur la vanne en arrière en la faisant pivoter vers la position souhaitée. Les positions de cette vanne sont :

 

1- filtration : l'eau passe au travers du sable pour être nettoyée de ses impuretés.

 

2- rinçage : après les opérations de lavage du filtre -position 4 de la vanne- il est recommandé de procéder à cette action pendant une quizaine de secondes en vue de rejeter à l'égout les impuretés en suspens dans les canalisations en sortie de la vanne 6 voies et ne pas en retrouver... dans le bassin !

 

3- recirculation : l'eau ne passe pas par le filtre ; position utilisée en hiver ou lors de l'apport de produits dans le bassin pour un mélange plus rapide.

 

4- lavage : opération à effectuer dès que le manomètre situé sur le dôme du filtre passe en zone rouge ! J'effectue cette opération pendant 30 secondes environ, jusqu'à ce que l'eau en sortie vers l'égout  -ou plutôt vers une zone de roseaux dans notre cas- devienne claire... 

Ces opérations de "backwash" c'est à dire de lavage et rinçage du filtre sont réalisées 2 à 3 fois par semaine en saison par le jeu de la vanne 6 voies, toujours actionnée pompe éteinte !

L'image d'un filtre à sable qui fonctionnne en filtration puis en lavage peut être comparée avec celle d'une essoreuse à salade qu'on utilise dans un sens (filtration) puis en sens inverse (lavage) ! Quand on sort le panier à salade de l'essoreuse, on l'égoutte (rinçage)...

 

5- fermeture : condamnation du filtre à sable ; l'eau ne circule plus. Cette position est utile -pompe éteinte- notamment pour s'assurer de la qualité du joint de la vanne 6 voies : si, dans cette position de l'eau continue à s'échapper vers le bassin ou vers l'égout, il est urgent de changer ce joint chez son piscinier habituel en pensant à l'apporter pour modèle...

 

6- vidange : pour vider le bassin !

 

 

 

Le circuit de refoulement part de la vanne 6 voies en direction des buses de refoulement et de la zone de lagunage.

 

En sortie du filtre à sable, un 1er by-pass -circuit en dérivation du circuit principal avec 3 vannes pour gérer ou couper le débit d'eau- est installé pour orienter l'eau filtrée vers l'ampoule UV (rayonnement ultraviolet) qui détruit naturellement bactéries et algues ! L'eau est ainsi désinfectée.

 

La sonde de PH est installée en sortie de traitement UV ; le risque d'être altérée par des impuretés en est réduit.

 

Un 2ème by-pass est installé en direction du circuit de chauffage par les capteurs solaire installés sur le toit du local. 

 

L'injection de PH se fait après cette dérivation, dans de l'eau filtrée, traitée et chauffée ! Elle est réglée par une programmation automatique : maintien d'une eau avec un PH neutre de 7,00 à 7,2.



21/06/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi