jardinmed.com

jardinmed.com

Transformation de la piscine : bilan intermédiaire !

Avec les beaux jours qui reviennent, et selon la philosophie de notre blog « Comment créer son jardin méditerranéen?... » nous avons décidé, mes enfants et moi, de faire le point sur le chantier de transformation de notre piscine en bassin aquatique naturel !...

Vaste programme en effet qui a engendré de nombreuses questions … et soulève de nombreux problèmes que nous solutionnons les uns après les autres !

Ci-dessous vue de notre piscine exposée sud/ouest à l'abri des principaux vents dominants de la région….                                                 

 Les raisons d'un tel projet  font suite à de simples constats :

-          Taille de la piscine limitée (30m3) et non extensible (roche, limite de propriété…),

-          Temps d'utilisation de la piscine restreint…  avec une restanque « inutilisée » pratiquement 9 mois sur 12, même dans notre région avec un appoint de chauffage par des capteurs solaire,

-          Bien que traitée à l'oxygène actif avec une régulation PH automatique, tenir une eau « cristalline » est contraignant et couteux, surtout avec de nombreux pins et chênes à proximité,

-          Volonté d'intégrer l'aménagement du coin piscine dans un esprit provençal en tenant compte des contraintes liées au développement durable,

-          Besoin de conserver  la piscine en réserve d'eau de pluie pendant les périodes hivernales,

-          Ne rien casser ; cette piscine est sur une restanque coincée… entre 2 autres restanques (bancaous), il m'apparait donc indispensable d'en « jouer » pour faciliter les flux,

-          ….

Alors, les enfants, mes assistants jardiniers,  se sont amusés à tracer les dimensions exactes de la piscine actuelle, de dessus et de profil…

 

 … Et ils ont dessiné le projet imaginé !...

  

Trois principales zones sont nécessaires à une telle réalisation :

-          Le bassin de nage qui restera en l'état mais une bâche de type EPDM ou PONDTEX y sera superposée  pour venir le recouvrir  -comme dans une piscine liner- en remontant  sur la plage actuelle sur 1 à 2 m de pronfondeur  et environ 30 cm de hauteur ;  elle se répartira sur une surface représentant les 2/3 de la surface de mon bassin de nage et constituera ainsi la zone de lagunage du bassin naturel…

-          La zone de lagunage qui se concrétisera par l'installation de drains d'irrigation au travers d'une couche de pouzzolane ; des bambous et autres cannes de provence seront installés le long du mur blanc, les plantes d'oxygénation sur la partie peu profonde (30cm) et les nénuphars sur une partie du petit bain du bassin actuel (80 cm) ; la délimitation avec la plage sera réalisée en pierres et autres roches avec, peut-être, la réalisation d'un mini-pont…

-          La zone de filtration qui sera constituée sur la restanque inférieure avec la succession de 3 à 4 containers en ligne de 500 litres chacun,  avec des niveaux de filtration affinés : roseaux, bioballes brosse, pains de mousse, pierre de lave ; notre filtration actuelle avec une pompe de 19M3/h et un filtre à sable de diamère 500 sera maintenue en parallèle par utilisation de la bonde de fond…

Pour éviter que la pouzzolane ne tombe dans le bassin,  je profiterais du bord remontant des margelles actuelles pour  installer des grandes poutres  tout au tour du bassin qui délimiteront le niveau d'eau qui sera réhaussé en séparant la zone de baignade de la zone de lagunage.

 A ce stade, quatre questions principales m'ont été posées :

De quelle couleur sera l'eau ?... On se baignera au milieu des plantes et des poissons ?... Les crapauds et les moustiques viendront y trouver refuge ?... Cà va nous demander plus de travail d'entretien ?...

Pertinent, non ?...

Pour  apporter des réponses concrètes aux enfants, je les ai rassuré en leur montrant quelques exemples :

-          La couleur de l'eau dépendra de la couleur du revêtement (bâche) mise en place : si il est noir, l'eau sera sombre, si il est blanc, l'eau sera verte…

-          Mon expérience faite depuis 3 ans avec 2 bassins de jardin me conduit à ne pas mettre de poissons dans mon bassin naturel car leurs déchets (nourriture,excréments) rendront la filtration naturelle difficile pendant les périodes les plus chaudes de l'été…

-          Cette expérience avec les bassins nous a cependant permis de sélectionner les plantes les mieux adaptées tout au long de l'année et la profondeur d'installation…

-          L'eau en mouvement n'attire pas les moustiques ; l'apport de fleurs facilitera la pollénisation avec la venue d'abeilles, mais, n'est-ce pas justement l'intérêt d'un bassin naturel ?... Quant aux grenouilles et crapauds attirés par les coins d'eau,… nous risquons effectivement de les avoirs comme compagnons dans notre zone de lagunage… comme nous le connaissons déjà avec nos bassins de jardin ou nombreuses cuves de récupération des eaux de pluie…

-          Concernant l'entretien, le nettoyage de fond s'effectuera de la même manière qu'aujourd'hui avec l'épuisette ou le robot nettoyeur ; côté surface, la capacité de filtration sera accrue avec une rigole installée derrière le skimmer central en guise de trop plein à l'image d'un débordement qui ira se déverser dans la première cuve (roseaux) dans la zone de décantation…

 Au gré des saisons et des finances, nous nous sommes mis au travail, en procédant aux premiers chantiers, en évitant jusqu'à présent de se priver de baignades en été… ou en stockant des réserves d'eau de pluie indispensables à un arrosage de qualité au début du printemps !...

1)      Changement du tableau électrique de la piscine…

Ancien tableau

 

Nouveau tableau avec asservissement du régulateur de pH sur la filtration avec une ligne de 6mm2 carré amenée directement du compteur général…

 

2)      Renouvellement du circuit de filtration en équilibrant les flux d'arrivée d'eau de la manière suivante…

 

Chacun des 3 circuits -2 pour la zone de lagunage et 1 en direct dans le bassin- sera géré par une vanne.

Avec les enfants, nous avons découpé les circuits de refoulement actuels installés en ligne à l'intérieur du bassin…

  

… Pour les remplacer par les nouveaux suivant  le schéma ci-dessus…

 

Ces tuyaux seront installés par la suite au sein de la pouzzolane et des plantes…

3)       Dépose du seul skimmer existant installé en angle de piscine…

 

… Pour le remplacer par 3 ; un au centre du bassin

 

… et 2 de chaque côté du bassin de nage, dans les zones de lagunage périphériques...

 

4)      Création de la zone de décantation en contrebas ; la filtration à sable actuelle sera conservée voire complétée par un traitement UV pour maintenir une eau claire pendant les fortes chaleurs où les baignades fréquentes facilitent le développement de bactéries. J'ai réalisé le schéma ci-dessous pour visualiser la zone de filtration avec les bacs positionnés en série…

 

La photo ci-après donne une idée de l'espace existant qui accueillera les cuves de décantation…

 

 Il nous faut maintenant  amener le maximum  de pierres et roches possibles… par brouettes en montant et descendant des dizaines de marches pour accéder à cette restanque isolée ! Ces pierres nous serviront à caler la bâche une fois installée et délimitera la zone de décantation en réalisant un muret naturel…

 L'eau « verte » est l'eau de pluie récupérée durant l'hiver et nous sert pour arroser le jardin en contre bas pendant plusieurs semaines avec les beaux jours du printemps…

Après, d'ici 2 ans, viendra le moment d'acheter et d'installer la bâche.

Compte tenu de la découpe de la piscine –escalier, pente progressive, mur sur une largeur- les besoins estimés sont de 100 m2 environ ; si je me base sur des largeurs trouvées dans le commerce de 8 mètres, je prévois d'en installer 3 bandes de 3, 4 et 5 mètres de long que je devrais coller ou plutôt souder sur place, en partant du grand bain pour terminer du côté petit bain …

Drains et pouzzolane pourront être mis en place pour accueillir les plantations…

En parallèle, nous  préparons  la zone de décantation avec l'installation des cuves en essayant  de ne pas priver les enfants de baignage…

N'hésitez pas à commenter cet article en me faisant pas de vos questions, remarques ou suggestions !

Je tiens enfin à remercier les équipes du site "un Week-end en famille" qui nous ont fait le plaisir de mettre cette article en ligne sur leur site !...

 

Christian



31/03/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi